ActualitésSanté et Environnement

24 000 enfants australiens vont être piqués sans l’accord des parents… Bientôt en France ?

Le premier ministre australien à annoncé il y a quelques jours que 24.000 enfants allaient recevoir le « vaccin » expérimental sans l’accord de leurs parents…

Voir l’article : Vaccin en France : Bientôt le tour des enfants et des bébés !

Les Australiens vivent actuellement sous l’un des régimes dictatoriaux les plus stricts au monde et maintenant ils viennent pour les enfants.

Le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud a reconnu que sans un nombre de cas avec plus bas, même une ouverture à 80% de taux de vaccination sera difficile, car les espoirs d’un verrouillage plus léger au-delà d’août s’estompent, et Brad Hazzard, le ministre de la Santé et de la Recherche médicale, a maintenant déclaré les parents lors d’une conférence de presse selon laquelle 24 000 enfants réunis comme du bétail dans un stade pour recevoir le vaccin expérimental Covid- 19, et les parents ne seront pas autorisés à être présents.

Voir l’article : France / Les enfants de 6 mois à 11 ans bientôt vaccinés ?

Les enfants seront accueillis par les visages amicaux et souriants des forces armées australiennes à la porte pour les faire entrer, comme en témoigne le tweet suivant publié par le ministère australien de la Défense.

Rejoignez les citoyens éveillés sur TELEGRAM

Lorsqu’ils entreront à l’intérieur, ils pourraient alors s’attendre à une allocution de style « Big Brother » de la première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, qui se remplira la tête de propagande et de mensonges et les remercient d’avoir participé à la plus grande expérience jamais menée sur l’humanité.

Ensuite, ils peuvent passer à la meilleure partie où ils peuvent regarder avec certains de leurs amis subir une réaction indésirable immédiate et s’effondrer au sol, tout comme les trois adolescents qui se sont effondrés au « centre de vaccination » de Qudos Arena en Nouvelle-Galles du Sud, Australie.https://videopress.com/embed/qVRT5hXy?hd=1&loop=0&autoPlay=0&permalink=1

Pendant ce temps, leurs parents peuvent s’attendre à être harcelés par la police ou les forces armées, et se voir infliger des amendes de plusieurs milliers de dollars s’ils osent enfreindre la quarantaine à domicile, mentir à un traceur de contact, s ‘éloigner à plus de 5 km de leur domicile sans permis. , et s’aventurer à l’extérieur sans faire d’exercice réel.https://videopress.com/embed/TfyjbiwI?hd=1&loop=0&autoPlay=0&permalink=1

Depuis mars 2020, l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, qui compte 8,16 millions d’habitants, a effectué 11 122 726 tests Covid-19 défectueux et n’a trouvé que 14 227 cas confirmés.

Il ne compte actuellement que 7 338 cas actifs, soit 0,08 % de la population totale, et n’a enregistré que 113 décès au cours des 18 derniers mois, soit seulement 0,001 % de la population.

Rejoignez les citoyens éveillés sur TELEGRAM

Dans les 24 heures qui ont précédé 20 heures le 16 août, 151 767 tests Covid-19 ont eu lieu et ils n’ont pas trouvé que 454 cas, soit 0,2% de tous les tests effectués.

Ndlr : Ne vous y trompez pas, c’est de la tyrannie dictatoriale pure et simple. Il s’agit ici d’un plan mondial qui suivra aussi pour la France.

Article traduit par Le Grand Réveil.

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Source
The Daily Expose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !