Science et Technologie

Bill Gates veut créer des nuages chimiques au dessus de nos têtes

Depuis quelques années maintenant nous sommes habitué a entendre parler du réchauffement climatique.

Le narratif des médias de masse c’est de vous dire que vous êtes responsables et que c’est à vous de régler le problème en vous comportant de manière irréprochable, on vous rends presque coupables. Pendant ce temps les multinationales n’ont jamais autant pollués et détruits notre planète.

Alors faires des pailles en carton pour remplacer celles en plastiques c’est bien si à côté les plus gros pollueurs eux aussi diminuent leur pollution ce qui n’est pas le cas.

On peut donc aussi légitimement se demander si le réchauffement climatique n’est pas l’excuse parfaite pour légitimer des projets complètement farfelus sortis tout droit du cerveau de quelques individus ultras fortunés ayant des

Rejoignez les citoyens éveillés sur TELEGRAM

Encore beaucoup pensent que le contrôle du climat est une théorie du complot, c’est pourtant totalement factuel et scientifiquement prouvé…

Géo-ingénierie solaire

La géo-ingénierie solaire fait un peu penser au scénario d’un film catastrophe de science fiction et pourtant…  Pour les non-initiés, cette technologie imiterait efficacement les effets d’une éruption volcanique massive.

Andy Parker, directeur de projet à la Solar Radiation Management Governance Initiative, a discuté des avantages potentiels avec CNBC : « Des études de modélisation ont montré que cela pourrait réduire l’intensité des vagues de chaleur, par exemple, apparemment, cela pourrait réduire le taux d’élévation du niveau de la mer. Cela pourrait réduire l’intensité des tempêtes tropicales », a-t-il déclaré. 

Comprenez que tout ceci est bel et bien réel, l’humain est capable aujourd’hui de contrôler le climat selon ses désirs.

Rejoignez les citoyens éveillés sur TELEGRAM

Pour faire simple, des avions voleraient à haute altitude, pulvérisant des millions de tonnes de particules autour de la planète pour créer un nuage chimique massif qui refroidirait la surface. La technologie n’est pas officiellement prête mais se rapproche d’une utilisation finale à vitesse grand V. Le souci c’est que ce processus pourrait affecter les conditions météorologiques régionales. Plus encore, il pourrait potentiellement éradiquer le ciel bleu caché derrière cette folie chimique.

Les effets secondaires potentiels du processus pourraient l’emporter sur les avantages. Mais pour que cela soit déterminé, beaucoup plus d’études et de tests seront nécessaires.

Le véritable problème de tout ceci c’est qu’ils ne cherchent pas des véritables solution viables et logiques, plutôt que de stopper notre pollution, de passer aux énergies vertes etc. ils continuent de produire toujours plus vers une croissance exponentielle et font ensuite mine de s’inquiéter des conséquences sur le climats et le vivant… Ca n’a pas de sens. Un peu comme l’industrie agroalimentaire qui produit des la nourriture chimique et cancérigène et Big Pharma qui vient ensuite nous vendre de faux remèdes miracles pour camoufler nos maladies.

S’ils arrivent à créer des nuages artificiellement, ne pensez-vous pas qu’ils puissent tout aussi bien créer des tempêtes, tremblements de terre et toutes autres événements météorologiques ? Jouer avec mère nature n’est pas sans conséquence…

Pour mieux comprendre la danger et la réalité des choses, n’hésitez pas à regarder le documentaire : Les apprentis sorciers du climat

Ndlr : Je vous encourage encore et toujours à faire vos propres recherches, c’est le meilleur moyen de se rapprocher du véritable savoir.

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !