ActualitésSélectionné pour vous

HOLOCAUST SECRET : Des millions de victimes du vaccin disparaissent-elles dans des fausses communes ?

Nous avons maintenant une nouvelle théorie inquiétante qui mérite une véritable enquête. J’en attribue la paternité à Michael Snyder, du blog The Economic Collapse, qui a posé la question suivante dans un article récent : « Où sont passés tous les gens ?« . Comme le souligne Snyder, la pénurie mondiale de travailleurs — désormais largement signalée dans le monde entier — ne peut vraiment s’expliquer que si un grand nombre d’adultes en âge de travailler ne sont plus parmi nous. Aux États-Unis, avec la Cour suprême qui a invalidé le moratoire anticonstitutionnel du CDC sur les expulsions, les gens doivent travailler pour payer leur loyer (le loyer gratuit a cessé). Et comme la plupart des États n’ont plus droit à des aides financières, les gens ne peuvent pas subvenir à leurs besoins en restant chez eux et en ne travaillant pas… d’autant plus que l’inflation alimentaire fait grimper les prix des produits d’épicerie en flèche. Comme le souligne Snyder : Il n’y a pas assez de travailleurs d’usine, pas assez de chauffeurs routiers, pas assez de travailleurs portuaires, pas assez d’employés pour doter correctement nos magasins, et la pénurie de médecins et d’infirmières devient une crise majeure dans certaines régions. En temps normal, on nous disait toujours que l’économie mondiale ne produisait pas assez d’emplois pour tout le monde, mais aujourd’hui, pour la toute première fois, nous sommes confrontés à une énorme pénurie mondiale de main-d’œuvre. C’est presque comme si des millions et des millions de personnes avaient soudainement disparu du système. Dans le podcast d’aujourd’hui (ci-dessous), j’ai posé la suite de cette question : Est-il possible que les hôpitaux assassinent systématiquement des gens et se débarrassent secrètement de leurs corps afin de dissimuler les décès massifs dus au vaccin contre le covid19 ?

Il n’est plus invraisemblable que des hôpitaux puissent être impliqués dans la dissimulation de décès massifs de patients vaccinés.

Au cours des années précédentes, j’aurais pensé qu’une telle idée relevait d’une folle théorie du complot, mais après avoir vu des administrateurs et des responsables marketing d’hôpitaux admettre, dans une récente vidéo zoom, qu’ils allaient modifier le nombre de patients covidés afin de « faire peur » au public pour qu’il se fasse vacciner davantage, je sais maintenant que les hôpitaux sont des usines à meurtre dirigées par des fous anti-humains qui se font passer pour des médecins et des administrateurs. Ils n’ont aucun intérêt à aider les gens ou à prévenir les décès. Au contraire, ils travaillent maintenant ouvertement à maximiser le nombre d’hospitalisations et de décès de covidés parmi les personnes non vaccinées, et il semble qu’ils ne reculeront devant rien pour y parvenir. Logiquement, ils feraient également tout pour dissimuler les décès de patients vaccinés. Doutez-vous qu’ils soient prêts à mentir et à commettre des fraudes dans le domaine de la santé afin de cacher au public la vérité sur les décès dus aux vaccins ? Une vidéo récente en provenance d’Australie montre un homme de la région qui accuse les hôpitaux de traiter les patients vaccinés avec de l’ivermectine afin de leur sauver la vie, tout en plaçant les patients non vaccinés sous ventilateur afin de les tuer et d’augmenter le nombre de décès parmi les « non vaccinés ».

Nous n’avons pas la preuve que les affirmations faites dans cette vidéo sont vraies à 100%, mais je vous pose la question suivante : Cela vous surprendrait-il si elles l’étaient ? La réponse de la plupart des gens est maintenant : « Non, pas du tout. » Il est maintenant évident que beaucoup de médecins, d’infirmières et d’administrateurs d’hôpitaux n’ont aucun respect pour la vie humaine et essaient simplement de faire avancer leur programme de culte covid, quel qu’en soit le coût… même si cela signifie assassiner des êtres humains innocents et jeter leurs corps dans une benne à ordures (ou un incinérateur) dans le parking de l’hôpital.

Big Tech réduit au silence quiconque mentionne les effets secondaires ou les décès liés au vaccin contre le Covid19

Pour renforcer encore la dissimulation, Big Tech réduit au silence ou même à la déchéance toute personne qui parle de quelqu’un qu’elle connaît qui a été blessé ou tué par des vaccins. Ainsi, le canal par lequel les décès dus aux vaccins seraient normalement partagés a été complètement fermé. Vous n’êtes autorisé à dire que des choses positives sur les vaccins covid, pas des choses critiques. Il est donc tout à fait plausible que des millions d’Américains soient déjà morts à cause des vaccins covid et qu’il n’y ait pratiquement aucune mention publique de cela. Les médias sont complètement contrôlés par Big Pharma, et les géants de la technologie suppriment tout discours de ce type. Ce sont les deux moyens par lesquels la plupart des gens obtiennent leurs informations. Pendant ce temps, on pourrait facilement ordonner aux hôpitaux et aux responsables des comtés de truquer les chiffres et de dissimuler tous les décès dus au vaccin contre le covid, exactement de la même manière qu’ils ont truqué tous les chiffres l’année dernière et prétendu que tout le monde mourait du covid (tout en affirmant que tous les lits d’hôpitaux étaient pleins) alors que rien de tel ne se produisait.

Le seul domaine qu’ils ne contrôlent pas entièrement est la section des commentaires pour les articles publiés.

Si cet « holocauste secret » avait lieu, nous devrions en trouver la preuve quelque part, peut-être dans des coins d’Internet qui ne sont pas entièrement contrôlés par Big Pharma et les responsables de l’application des vaccins. Les sections de commentaires pour les articles publiés pourraient précisément fournir un tel lieu. Que voyons-nous dans les commentaires des articles sur les vaccins covid ? Comme LifeSiteNews l’a récemment rapporté, « Une chaîne de télévision demande des articles sur les décès dus à la non-vaccination mais est submergée d’articles sur les décès et les blessures dus aux vaccins ». Alors que la chaîne ABC News essayait de faire croire que des personnes non vaccinées mouraient à cause du covid, elle a reçu à la place plus de 180 000 commentaires de personnes racontant des histoires de blessures et de décès dus aux vaccins. Si personne ne mourait à cause des vaccins, comment cela serait-il possible ?

Extrait de l’article : « Je ne connais personne qui est mort du covid, mais je connais une personne de 37 ans qui a reçu le vaccin et qui est morte d’un anévrisme cérébral 8 jours plus tard », a écrit un utilisateur de Facebook sous le nom de Maximilien Robespierre. Juste en dessous, Richard Smother a partagé : « La fille d’un de mes collègues (12 ans) a dû être emmenée d’urgence aux urgences après s’être effondrée une heure après sa deuxième injection. » Krista Evans a partagé : « Je connais personnellement 3 personnes qui sont mortes peu de temps après avoir été complètement vaccinées. Toutes les personnes que je connais qui ont eu le virus de la Chine avaient des symptômes très légers de grippe, alors pourquoi diable quelqu’un se ferait-il piquer avec ce poison ??? » Becky Burch a commenté : « Une tante est morte une semaine après avoir été vaccinée. La famille n’y a jamais pensé jusqu’à ce qu’elle rende visite à un autre cousin dont un membre de la famille est décédé après l’injection avec le même problème ‘étrange’… pas sûr des détails. Maintenant, ils pensent que c’était le tir ». Outre les décès, les témoignages des effets secondaires du jab couvrent un large éventail de blessures et de symptômes, des crises cardiaques et des caillots sanguins aux problèmes digestifs en passant par la perte de la vue et des mouvements.

« Ma mère a eu une crise cardiaque 4 jours après avoir reçu son premier vaccin. Elle a maintenant un caillot de sang dans son poumon », a commenté Jessica Mauldin. Juli Smith a écrit : « Mon voisin est mort à cause du vaccin, les funérailles auront lieu la semaine prochaine. Ma mère ne sent plus ses bras et ses jambes. Ma meilleure amie a été aux urgences plusieurs fois pour des maux de tête débilitants. Les médecins de ma mère et de ma meilleure amie ne font pas de corrélation entre les deux, mais le timing les rend suspects. Le médecin de mon mari a refusé qu’il fasse le test des anticorps covidiens. Ces médecins sont complices. »

Si une seule personne sur 20 est déjà décédée des suites d’un vaccin contre le covid19, cela équivaudrait à plus de 16 millions de décès en Amérique.

Vérifiez votre propre cercle de famille et d’amis : Ne connaissez-vous pas au moins une personne qui est décédée suite au vaccin contre le covid ? Comme je l’explique dans le podcast d’aujourd’hui, si un seul de vos amis sur 20 est décédé après avoir été vacciné contre le covid, cela se traduit par un taux de mortalité de 5 % dans l’ensemble de la population, soit plus de 16 millions de décès en Amérique. Nous ne prétendons pas que le vaccin contre le covid a tué plus de 16 millions de personnes (pour l’instant), mais si presque tout le monde connaît quelqu’un qui est mort à cause du vaccin, le nombre réel est presque certainement déjà de plusieurs millions. Il serait également très facile de dissimuler ces décès, si une institution financière liée au gouvernement rachetait toutes les maisons précédemment occupées par des victimes du vaccin aujourd’hui décédées. Bien sûr, c’est exactement ce que fait BlackRock, comme l’écrit NOQreport : …un article du WSJ d’avril qui relate que BlackRock et d’autres institutions financières achètent des maisons individuelles aussi vite qu’ils le peuvent à des taux supérieurs à ceux que l’acheteur moyen est prêt à payer. Ils les achètent à un prix élevé, ce qui devrait inquiéter tout le monde, que vous soyez sur le marché de l’immobilier ou non. Il semble que BlackRock rachète le stock excédentaire de maisons afin de maintenir la demande élevée alors que tant de propriétaires meurent et disparaissent. Un fil Twitter de @CulturalHusbandry ajoute : Blackrock achète toutes les maisons individuelles qu’il peut trouver, en payant 20 à 50 % au-dessus du prix demandé et en surenchérissant sur les acheteurs normaux. Pourquoi les entreprises, les fonds de pension et les groupes d’investissement immobilier achètent-ils des quartiers entiers sous le nez de la classe moyenne ? Jetons un coup d’œil. Les maisons apparaissent sur MLS et sont mises sous contrat en quelques heures. Blackrock, entre autres, achète des milliers de nouvelles maisons et des quartiers entiers.

Le directeur des pompes funèbres John O’Looney dénonce les décès massifs dus au covid.

Une interview très importante de John O’Looney, de Milton Keynes Family Funeral Services au Royaume-Uni, se répand comme une traînée de poudre sur le net. Elle révèle des informations vraiment choquantes et inquiétantes sur les hôpitaux qui tuent en masse des patients au nom du « covid » et qui acheminent un flux constant de corps vers les services funéraires. Regardez-le ici :

Et bien sûr, les plateformes vidéo sur le réseau ont longtemps hébergé des vidéos révélant des cercueils FEMA empilés en grand nombre à différents endroits à travers l’Amérique. Voici une de ces vidéos :

Une vidéo similaire sur les fosses communes de la FEMA au Texas est également disponible sur Bitchute. Il est assez évident que la FEMA planifie des morts en masse, et que cette planification est en cours depuis de nombreuses années. Ainsi, il existe déjà une infrastructure permettant de faire disparaître des millions de cadavres dans des cercueils et des fosses communes, le tout sous l’œil vigilant du gouvernement américain qui mène une guerre biologique contre le peuple américain. Ce n’est pas une preuve absolue que de tels événements se produisent, mais cela montre qu’ils sont plausibles et que l’infrastructure est déjà en place.

Camp FEMA - JESUS CHRIST REVIENT BIENTOT...
Photographies de potentiels camps FEMA

Dans le podcast Situation Update d’aujourd’hui, je discute de la prise de conscience croissante que des millions de personnes semblent disparaître de notre économie, laissant les petits employeurs à sec, sans personne pour occuper les plus de 10 millions d’emplois nécessaires pour faire fonctionner les entreprises qui maintiennent l’Amérique à flot. Ecoutez et décidez par vous-même si vous pensez que les vaccins covid tuent déjà des millions de personnes à travers l’Amérique, tandis qu’un gouvernement corrompu et traître couvre tout cela et réduit au silence ceux qui tentent de s’exprimer. Et posez-vous cette question importante : Si les vaccins covid étaient parfaitement sûrs et efficaces, pourquoi Big Tech devrait-il censurer tant de personnes qui ont vu des gens être blessés ou tués par ces mêmes vaccins ?

Ndlr : Ici nous n’affirmons pas que ces camp FEMA existent. Comme toujours nous cherchons la vérité cachée et beaucoup d’indices, de témoignages, de faits convergent dans ce sens. Affaire à suivre encore et toujours…

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !