ActualitésSanté et Environnement

8 fois plus de personnes sont décédées peu après avoir reçu le vaccin Covid-19

Les données officielles montrent que 8 fois plus de personnes sont décédées peu après avoir reçu le vaccin Covid-19 en l’espace de 6 mois que le nombre de personnes décédées du Covid-19 en 18 mois.

Nous pouvons officiellement confirmer que le nombre de personnes décédées peu après avoir reçu l’un des vaccins Covid-19 a dépassé le nombre de personnes décédées du Covid-19, et nous pensons que les données ont été publiées par accident.

Selon les données officielles du NHS qui peuvent être consultées ici, de mars 2020 au 25 août 2021, soit une période de 18 mois, 90 147 décès dus au Covid dans les 28 jours suivant un test positif ont été enregistrés dans les hôpitaux anglais.

Parmi eux, 86 315 sont décédés d’autres maladies graves préexistantes, notamment de démence, de maladie rénale chronique, de maladie pulmonaire chronique, de maladie neurologique chronique et de maladie cardiaque, mais ont été ajoutés aux statistiques Covid parce qu’ils ont reçu un test positif dans les 28 jours précédant leur décès.

D’après les données de Public Health Scotland présentées dans le tableau suivant, il semblerait que la principale maladie préexistante des personnes décédées avec un résultat positif au test Covid-19 soit la démence, suivie des maladies cardiaques et des maladies respiratoires chroniques.

Lorsque vous considérez que le test est essentiellement obligatoire dans les hôpitaux, bien que cela ne soit pas inscrit dans la loi, et qu’ils utilisent le test PCR qui ne peut pas détecter une infection et peut trouver tout ce qu’il veut s’il est effectué à un taux de cycle élevé, produisant des faux positifs ; il n’est pas difficile de comprendre pourquoi des dizaines de milliers de personnes qui sont mortes d’autres causes ont été ajoutées aux statistiques de décès du Covid.

Heureusement, les données du NHS nous informent que seulement 3 832 personnes sont décédées du Covid-19 dans les 28 jours suivant un résultat positif dans les hôpitaux anglais entre mars 2020 et le 25 août 2021.

Des dizaines de demandes de liberté d’information ont été adressées à Public Health England (PHE) au cours des derniers mois pour savoir combien de personnes sont décédées dans les 28 jours suivant l’administration du vaccin Covid-19, mais à chaque fois, le PHE a affirmé qu’il ne détenait pas les informations demandées.

Mais après des mois d’efforts, les données ont été publiées par l’Office national des statistiques, et c’est peut-être par accident.

Un rapport publié par l’ONS le 13 septembre 2021 a induit le public en erreur en lui faisant croire que la majorité des décès dus au Covid-19 se produisaient parmi la population non vaccinée. Mais les paramètres de dates utilisés dans le rapport – du 2 janvier 2021 au 2 juillet 2021 – incluent une grande quantité de décès survenus pendant la deuxième vague présumée de Covid-19 en janvier 2021, alors que presque personne n’était vacciné.

Cependant, en tentant de faire croire au public que les vaccins Covid-19 ont permis de prévenir les décès, l’ONS a révélé que 30 305 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l’administration du vaccin Covid-19 en Angleterre entre le 2 janvier et le 2 juillet 2021.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, 14 265 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l’administration de la première dose du vaccin Covid-19, et 4 388 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l’administration de la première dose du vaccin Covid-19 dont le décès est supposé impliquer le Covid-19.

11 470 autres personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l’administration de leur deuxième dose de vaccin Covid-19, et 182 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l’administration de leur deuxième dose de vaccin Covid-19 dont le décès serait lié au Covid-19.

Par conséquent, 30 305 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l’administration du vaccin Covid-19 en Angleterre au cours des 6 premiers mois de 2021. 123 796 autres personnes sont également décédées 21 jours ou plus après avoir été vaccinées contre le Covid-19, mais il est actuellement impossible de connaître les paramètres exacts de ces décès supplémentaires, à moins que l’ONS ne publie les données en réponse à une demande de liberté d’information.

Cela signifie que les personnes qui ont été vaccinées contre le Covid-19 représentent 70% des décès dus à toutes les causes (à l’exclusion du Covid-19) au cours des 6 premiers mois de 2021. Cela signifie également que le nombre de personnes décédées dans les 21 jours après avoir été vaccinées contre la Covid-19 (30 305) sur une période de 6 mois est huit fois supérieur au nombre de personnes décédées de la Covid-19 sur une période de 18 mois (3 832).

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Source
The Expose

2 commentaires

  1. Cela fait bien longtemps que je m’escrime a avertir mes compatriotes de l’arnaque du covid 19 ; ce virus n’a été créé que pour : d’une part faire peur ,obliger les gens à obéir à des ordres contradictoires ; pas de masque dans un 1 er temps ( sinon sanctions envers les vendeurs de ces masques ;rares à l’époque )puis obligation de porter ces masques ; respecter une distance de sécurité sanitaire !? ,confinement ,laissez passer ,et vaccins obligatoires donnant lieu à un passe sanitaire !les laboratoires font des fortunes avec ces TESTS de vaccins ; beaucoup de gens sont morts à la suite de cette vaccination qui a vu une deuxième série de vaccins et bientôt une troisième ,toujours avec des tests de vaccins !les vaccinés (ées ) sont tous des cobayes ! c’est une fumisterie à l’échelon mondial ; les dirigeants ont trouvé un moyen de se faire obéir ,au dessus d’eux les  » ultra riches ; les Bill Gates et Cie mènent la danse ; l’argent fait plier tout le monde ,rares sont les incorruptibles et bien isolés ; les morts du covid ( minoritaires ) après les cancers et autres )ont été assassinés ; des médicaments simples et peu onéreux existent ,mais sont interdits ; nous avons à faire à des meurtres en séries ,même des cas d’euthanasie ! il y a des témoignages ; justice sera faite en son temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !