Actualités

USA : Un représentant démocrate de Pennsylvanie présente un projet de loi pour stériliser les hommes à l’âge de 40 ans.

Christopher Rabb, un représentant démocrate de l’État de Pennsylvanie, a annoncé qu’il allait introduire une législation qui obligerait les hommes à subir une vasectomie dans les six semaines suivant la naissance de leur troisième enfant ou leur 40e anniversaire, « selon la première éventualité ».

Le représentant démocrate Chris Rabb s’exprime lors d’une conférence de presse  (PA House Video/YouTube)

 La proposition, selon le démocrate, est une réponse au Texas Heartbeat Act, une loi pro-vie qui vient d’être adoptée dans le Lone Star State et qui interdit les avortements dès qu’un battement de cœur fœtal est détecté. Les démocrates sont outrés depuis l’entrée en vigueur de la loi et beaucoup affirment que les républicains ont fait cette loi pour contrôler le corps des femmes.

Selon la proposition de M. Rabb, les hommes – qu’il appelle les « inséminateurs » – seront condamnés à une amende de 10 000 dollars s’ils ne se soumettent pas à une stérilisation forcée à 40 ans ou après le troisième enfant, selon ce qui se produit en premier.

Il explique également qu’il redéfinira le concept de « grossesse non désirée » pour inclure les personnes qui ont « fait preuve de négligence » dans la prévention de la grossesse lors de rapports sexuels.

« Cette législation permettra aux Pennsylvaniens d’engager une action civile contre les inséminateurs de grossesse non désirée qui conçoivent à tort un enfant avec eux », a tweeté le représentant démocrate.

Enfin, la proposition, de la même manière que le Texas offre des récompenses aux personnes qui dénoncent les cliniques et aux personnes qui aident les femmes à se faire avorter après six semaines, offrira la même somme d’argent, dix mille dollars, à ceux qui dénoncent aux « autorités compétentes des fraudeurs qui ne se sont pas conformés à la présente loi dans les délais impartis ». 

Rabb, dans une description de son projet de loi, a inclus les hommes transgenres parmi les personnes qui peuvent devenir enceintes.

« Tant que les législateurs continueront à restreindre les #ReproductiveRights des femmes cis, des hommes trans et des personnes non binaires, il devrait y avoir des lois qui traitent de la responsabilité des hommes qui les fécondent ! » a déclaré le représentant sur Twitter.

Selon Breitbart, M. Rabb a noté que la législation est inspirée par la représentante démocrate de l’État de l’Illinois, Kelly Cassidy, qui a présenté un projet de loi structuré de manière similaire lié à la violence domestique.

« Le projet de loi introduit par Cassidy dans l’Illinois permettrait à une personne d’intenter une action civile contre toute personne qui commet un acte de violence domestique ou d’agression sexuelle, ainsi que contre toute personne qui provoque une grossesse non désirée ou toute personne qui permet ces actes », a déclaré le groupe dans un communiqué le 4 octobre.

L’assemblée législative de Pennsylvanie étant à majorité républicaine, le démocrate a déclaré que son introduction visait à susciter un débat sur la responsabilité des hommes dans les grossesses non désirées et qu’il avait délibérément conçu la loi pour satiriser les lois pro-vie du Texas.

M. Rabb a également déclaré avoir reçu à la fois du soutien et de l’opposition, et même des menaces.

« Quelques heures après la publication de ce mémo, j’ai reçu des courriels et des messages vocaux parmi les plus haineux et les plus menaçants de mes cinq années de mandat », a déclaré M. Rabb. « Mais j’ai également reçu le soutien de personnes à l’intérieur et à l’extérieur de mon district qui considèrent que les droits reproductifs sont sacro-saints, sans oublier les personnes qui voient la valeur de la satire pour sensibiliser à des questions sérieuses comme celle-ci. »

Le représentant républicain de la même législature, David Rowe, a publié un commentaire sur son compte Facebook, critiquant le projet de loi comme une législation qui ne pourrait se produire que sous une dictature comme la Chine.

« Un législateur de Philadelphie vient d’introduire un projet de loi qui limiterait le nombre d’enfants que votre famille peut avoir, dicterait l’âge auquel vous pouvez fonder une famille et offrirait une RÉCOMPENSE de DIX MILLE DOLLARS pour dénoncer une personne qui a refusé de se soumettre à la stérilisation forcée après avoir eu trois enfants. Étant moi-même un quatrième enfant, je n’aurais jamais existé sous cette loi, ni tant d’autres », a écrit M. Rowe.

« Ce projet de loi ne verra jamais le jour tant que les républicains contrôleront la Chambre des représentants, mais je voulais que tout le monde soit conscient de la rapidité avec laquelle des politiques qui appartiennent à la Chine communiste deviendraient la norme ici si les démocrates prenaient le contrôle total du gouvernement de l’État », a déclaré le républicain dans son message.

M. Rowe a également déclaré que les démocrates avaient tenté d’atténuer le projet de loi après les critiques, en affirmant qu’il se voulait satirique alors que le mémo initial ne comportait pas ce terme.

« Dans le but de limiter les dégâts, le groupe parlementaire démocrate a fait une déclaration sur le projet de stérilisation forcée et cette déclaration est la suivante : « juste une blague ! » a dit Rowe.

« Ce retour en arrière rapide intervient plus de 48 heures après l’annonce de ce projet de loi, qui a déjà fait l’objet de critiques internationales », a-t-il ajouté.

Christopher Rabb n’est pas le premier politicien à proposer une stérilisation forcée en réponse à une législation pro-vie. En 2020, Rolanda Hollis, représentante démocrate de l’État de l’Alabama, a présenté un projet de loi qui aurait imposé à « chaque homme de l’Alabama de subir une vasectomie dans le mois suivant son 50e anniversaire ou la naissance de son troisième enfant biologique, selon la première éventualité », selon un rapport de Yellowhammer News, basé en Alabama. La législation de Hollis a été considérée par certains comme une réponse à l’adoption par l’État en 2019 de la loi sur la protection de la vie humaine.

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Via
Breitbart
Source
Bles Mundo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !