ActualitésPsychologie

Le nouveau Superman sera bisexuel, annonce DC Comics.

L'homme d'acier vivra une relation homosexuelle tout en luttant contre la crise climatique et en protestant contre l'expulsion des réfugiés.

Jonathan Kent, la nouvelle itération de Superman, est bisexuel, selon DC Comics.

Le super-héros traditionnellement hétérosexuel va s’engager dans une relation homosexuelle avec un ami dans un nouveau comics. Kent, qui est le fils de Clark Kent et Lois Lane, a commencé son mandat en juillet.

« L’idée de remplacer Clark Kent par un autre sauveur blanc et hétéro a été ressentie comme une occasion manquée », a déclaré Tom Taylor, le scénariste de la série, dans une interview accordée au New York Times.

Son nouvel intérêt amoureux est Jay Nakamura, un journaliste qui s’occupe de lui après qu’il se soit « épuisé mentalement et physiquement à essayer de sauver tous ceux qu’il peut ».

« Superman : Son of Kal-El #5 », mettra en scène Jon, le fils de Clark Kent, qui entame une relation avec un journaliste masculin, Jay Nakamura.JOHN TIMMS, DC COMICS

La sexualité de Kent n’est pas la seule façon dont le personnage a été actualisé pour un nouveau public et une nouvelle époque. Dans les numéros récents, on l’a vu protester contre l’expulsion de réfugiés, arrêter une fusillade dans un lycée et tenter d’éteindre des feux de forêt à l’origine de la crise climatique.

« J’ai toujours dit que tout le monde a besoin de héros et que tout le monde mérite de se voir dans ses héros et je suis très reconnaissant que DC et Warner Bros partagent cette idée », a déclaré Taylor dans un communiqué. « Le symbole de Superman a toujours représenté l’espoir, la vérité et la justice. Aujourd’hui, ce symbole représente quelque chose de plus. Aujourd’hui, plus de gens peuvent se voir dans le super-héros le plus puissant des bandes dessinées. »

Cette nouvelle fait suite à d’autres tentatives récentes d’ajouter une dimension homosexuelle à l’univers de la bande dessinée. En août, il a été annoncé que la dernière version de Robin aurait un petit ami, tandis qu’en mars, Marvel a également pris la décision de transmettre le manteau de Captain America à un personnage gay.

Mais les mondes du grand écran de Marvel et DC restent moins progressistes. Le personnage de Tessa Thompson dans Thor : Ragnarok n’a été révélé comme bisexuel que dans un tweet, tandis que la tendance sexuelle de Deadpool n’a pas encore été pleinement explorée. Le film Eternals de novembre prochain devrait changer les choses avec le premier baiser LGBTQ+ du Marvel Cinematic Universe entre le Phastos de Brian Tyree Henry, le premier super-héros ouvertement gay dans un film Marvel, et Haaz Sleiman, qui joue son mari.

La bande dessinée, « Superman : Son of Kal-El #5,″ sortira sur les étagères le 9 novembre.

Note de la rédaction : Les professionnels de l’industrie culturelle et créatrice, financés par les lobbys mondialistes, poursuivent sans relâche la transformation profonde de l’anthropologie humaine en donnant aux jeunes générations de nouveaux repères idéologiques, une histoire et un nouvel imaginaire de nature à bouleverser les mœurs de manière durable. A quand le Batman transgenre ?

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Source
TheGuardian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !