Politique et Géopolitique

La position américaine sur la Syrie est de s’opposer à la reconstruction du pays et de ne soutenir aucune tentative de normalisation avec le gouvernement Al-Assad, ce qui amplifie la famine

Lors d’une conférence de presse conjointe avec ses homologues israélien et émirien, le secrétaire d’État américain M. Blinken a déclaré que les États-Unis n’ont pas « changé de position et s’opposent à la reconstruction de la Syrie tant qu’il n’y a pas de progrès irréversibles vers une solution politique ».

De plus en plus de pays arabes acceptent qu’Assad ne va pas bouger et ont pris des mesures pour normaliser la situation, y compris la Jordanie, qui a ouvert sa frontière avec la Syrie en septembre. M. Blinken a déclaré que les États-Unis n’avaient pas l’intention « d’exprimer un quelconque soutien aux efforts visant à normaliser les relations ou à réhabiliter M. Assad » ni de lever une « seule sanction », à moins d’un changement de régime à Damas.

Les sanctions américaines prévues par la loi César contre la Syrie visent spécifiquement les secteurs de l’énergie et de la construction afin d’entraver la capacité du pays à se reconstruire après dix années de guerre brutale. Ces sanctions peuvent viser toute personne, quelle que soit sa nationalité, ce qui décourage les voisins de la Syrie de participer à la reconstruction.

En plus des sanctions, les États-Unis maintiennent également une force d’occupation d’environ 900 soldats dans l’est de la Syrie et soutiennent les Forces démocratiques syriennes dirigées par les Kurdes dans la région. C’est dans cette région de la Syrie que se trouvent la plupart des gisements de pétrole du pays. La présence américaine permet donc d’éviter que des ressources vitales ne tombent entre les mains de Damas.

La guerre économique menée par Washington contre la Syrie exacerbe les pénuries alimentaires du pays. Selon l’ONU, en février, le nombre de Syriens proches de la famine s’élevait à 12,4 millions, soit 60 % de la population.

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Source
AntiWarMSN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !