ActualitésPolitique et Géopolitique

AUSTRALIE, LES SOMBRES HEURES : Voici la nouvelle liste de tout ce que les non-vaccinés ne peuvent plus faire. 

Le gouvernement de l’État de Nouvelle-Galles du Sud (NSW), l’État le plus peuplé d’Australie et où se trouve la plus grande ville, Sydney, a commencé à appliquer de nouvelles règles cette semaine pour les personnes vaccinées et non vaccinées contre le COVID-19.

« Rentrez chez vous et isolez vous ». Les banlieues de Melbourne, point chaud du virus COVID-19 selon les autorités, sont strictement verrouillées. 
Asanka Ratnayake/Getty Images

Une personne âgée de 16 ans ou plus est considérée comme pleinement vaccinée si elle a reçu deux doses de vaccin COVID-19 ou si elle bénéficie d’une exemption médicale, selon une page Web du NSW sur les règles relatives au COVID-19. Les enfants de moins de 16 ans qui ne sont pas complètement vaccinés peuvent suivre les règles applicables aux personnes complètement vaccinées dans la plupart des cas.

Le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud exige que toutes les personnes âgées de plus de 12 ans, quel que soit leur statut vaccinal, portent un masque facial dans la plupart des lieux publics. Il s’agit notamment des espaces intérieurs comme les centres commerciaux et les bibliothèques, des transports publics, des lieux publics et des avions.

Les résidents sont également tenus de fournir une preuve de vaccination dans certains endroits, soit avec un carnet de vaccination physique, soit avec un carnet numérique utilisant l’application Service NSW.

Le gouvernement du NSW a assoupli les mesures de confinement COVID-19 en réponse à une baisse des cas de coronavirus dans l’État. À partir d’aujourd’hui, deux adultes et leurs enfants à charge seront autorisés à rendre visite à un autre ménage afin de réduire l’isolement social et d’améliorer la santé mentale, mais les mesures de distanciation sociale doivent toujours être observées et il convient de faire preuve d’une prudence accrue lors de la visite de personnes âgées de plus de 70 ans.

Les nouvelles règles pour les résidents du NSW comprennent également un certain nombre de restrictions supplémentaires pour ceux qui ne sont pas entièrement vaccinés :

  • Ces restrictions comprennent l’interdiction pour les personnes non vaccinées d’assister à un événement en plein air, et ne les autorisent à se rassembler à l’extérieur qu’avec une autre personne ou avec les membres de leur foyer. 
  • Les personnes non vaccinées ne peuvent se rendre que dans des lieux de vente critiques, selon la page Web du NSW. Ces lieux comprennent les supermarchés et les épiceries, les stations-service, les banques, les magasins qui vendent des fournitures, les bureaux de poste, les magasins de spiritueux et les laveries automatiques.
  • Les lieux tels que les salons de coiffure, les salons de beauté ou les salons de massage sont interdits aux personnes non vaccinées. Elles ne peuvent pas non plus fréquenter les lieux d’accueil, y compris les restaurants et les bars, sauf pour les plats à emporter. Les lieux de culte sont également interdits.
  • Les personnes non vaccinées ne peuvent pas se rendre au domicile d’une autre personne, sauf dans des circonstances limitées telles que la garde d’enfants ou une urgence. Les enfants de moins de 16 ans ne peuvent se rendre au domicile d’une autre personne que si tous les membres adultes de ce foyer sont entièrement vaccinés.
  • Les personnes non vaccinées ne peuvent participer à un rassemblement pour faire du sport ou de l’exercice qu’avec une autre personne ou avec les membres de leur foyer. Elles ne peuvent pas se rendre dans une salle de sport ou dans des installations récréatives intérieures, telles qu’un bowling ou une patinoire. Les piscines intérieures et extérieures sont également interdites aux personnes non vaccinées.
  • Les personnes non vaccinées ne peuvent assister qu’à un « petit service de mariage », que le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud définit comme un événement réunissant jusqu’à 11 personnes. En outre, elles ne peuvent assister qu’à de « petites funérailles ou à des services commémoratifs », c’est-à-dire à des événements réunissant jusqu’à 10 personnes.
  • Les personnes non vaccinées ne peuvent voyager dans un véhicule personnel ou un autre moyen de transport, tel que les transports publics, qu’avec des personnes avec lesquelles elles vivent.
  • Les résidents de la région du Grand Sydney, quel que soit leur statut vaccinal, ne peuvent pas voyager au-delà de la ville pour des vacances ou des voyages d’agrément. Alors que les personnes entièrement vaccinées peuvent voyager entre les zones de gouvernement local au sein de la ville, les personnes non vaccinées ne peuvent pas quitter leur zone de gouvernement local.

L’Édito de la rédac : 

Une philosophie de Vie :

Ahhh l’Australie … Ses bushs mythiques, ses grands espaces et sa nature sauvage, c’était un peu le Graal des amoureux de road trip et d’évasion. Océan indien, océan pacifique, mer de corail, mer de tasman, ses côtes ourlées de plages paradisiaques aux noms qui sont autant d’invitations aux voyages : Whitehaven Beach, Turquoise Bay Exmouth, Burleigh Heads Beach, Four Mile Beach, Cottesloe Beach, Coolangatta Beach, Wineglass Bay, etc … Et si l’on vous dit aussi que 80% de la population vit à moins de 50 kilomètres de la mer, on comprend alors que la plage et ses plaisirs font partie intégrante de la vie des australiens, d’où le fait que les plus grands surfeurs de la planète soient nés de ses eaux, d’où cette esprit de décontraction que l’on rencontrait dans le pays…

Voici un extrait tiré du « life in Australia », un livret destiné à toute personne demandant un visa qui informe ses demandeurs sur la culture, l’histoire, les valeurs du pays et de la société.

« Le respect de l’égalité des personnes, de la dignité et de la liberté individuelle.

La liberté d’expression.

La liberté religieuse et un gouvernement laïc.

Le soutien à une démocratie parlementaire et à la suprématie du droit.

La liberté d’association.

L’égalité devant la loi.

L’égalité des sexes.

L’égalité des chances.

La paix.

Un esprit égalitariste qui intègre la tolérance, le respect mutuel et la compassion pour ceux qui sont dans le besoin. »

Ces valeurs, importantes pour tous les Australiens, expliquent sans doute que l’Australie ait obtenu d’excellents résultats sur les indicateurs du bien-être et figurait parmi les pays les plus performants sur de nombreux critères de l’Indicateur du « vivre mieux ». 

On le sait, c’est des valeurs d’un État que découle une société fiable…

Avec la mise en place d’un Apartheid violent, d’une surveillance drastique et d’un contrôle généralisé de sa population et grâce à une police toute puissante qui répriment férocement toute rébellion ou tout mouvement contestataire, l’Australie est devenu l’un des pays les plus restrictif au monde en matière de politique anti-Covid. Un exemple de société autoritaire aux relents Orwelliens qui bafoue les libertés individuelles et le droit humain et une vitrine du nouvel ordre mondial où s’expose in fine le modèle que les élites appellent de leurs vœux : un peuple esclave, aux ordres, manipulable et corvéable, tout juste bon à servir les « maîtres », les 1 % qui ont pour unique but de préserver les privilèges de leur satanée caste. 

Ndlr : Alors oui c’est en Australie, oui c’est loin mais nous faisons face à un agenda mondial qui se synchronise en une fraction de seconde. Ce qui se passe là bas peut arriver ici en moins de temps que nous pouvons l’imaginer. Allons-nous attendre les heures les plus sombres chez nous ?

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, TWITTER et VK

Source
Daily Caller

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Afin de garantir la pérennité du site, nous vous invitons à mettre le site en exception dans votre bloqueur de publicités. Merci !