Actualités

Le Dr. Domenico Biscardi retrouvé mort chez lui après une annonce au sujet des vaccins covid19

Le docteur Domenico Biscardi, généticien et pharmacologue, est décédé. Il était connu pour son travail axé sur les vaccins contre le Covid. Selon les premières informations, non encore confirmées, il a été retrouvé sans vie à son domicile. Pas de maladie ni de tumeur : la cause du décès semble être « une crise cardiaque ».

Avec ses vidéos il était devenu une icône des sceptiques de la « vaccination » en Italie après avoir divulgué des vidéos particulièrement controversées et des messages allant contre la propagande actuelle. Le médecin était depuis 2 ans, c’est-à-dire depuis le début de la pandémie, déterminé à démanteler le discours médiatique « officiel » sur  le Covidles infections et les vaccins.

Le Dr Domenico Biscardi, qui avait dénoncé certains composants (nanodispositifs de technologie inconnue) présents dans les vaccins Pfizer était prêt à déposer une plainte officielle auprès de la Commission Européenne a été retrouvé mort chez lui peu de temps après…

Ce n’est pas sans rappeler l’affaire du Dr. Andreas Noack, chimiste autrichien renommé, décédé quelques heures après avoir dénoncé les risques de l’hydroxide de graphène… https://reseauinternational.net/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

Apparemment, dans les jours qui ont précédé sa mort, le Dr. Biscardi aurait reçu des chèques du NAS pour certaines recherches, à son avis très importantes, qu’il menait. C’est du moins ce qu’avait annoncé Domenico Biscardi lui-même.

De nombreuses personnes ont inondé son profil social de messages de condoléances.  « Le Dr Domenico Biscardi est décédé, il a annoncé il y a quelques jours qu’il avait fait une découverte importante sur les sérums du Covid, ils se sont suicidés. Comme De Donno. Repose en paix, en héros, comme tu dis ».

Et encore :  « Je viens d’apprendre la mort subite du Dr Domenico BISCARDI, le chercheur qui enquêtait, avec ses collègues espagnols et russes, sur le graphène et sur les autres substances contenues dans les sérums magiques. Merci, cher Domenico, pour ton engagement inlassable et pour la grande leçon de vie que nous avons tous donné en affrontant, la tête haute et sans jamais reculer, le risque énorme que court un chercheur et diffuseur de la vérité ».

« Grave deuil dans le monde de la recherche médicale et scientifique, le Dr Domenico Biscardi est décédé, il semblerait qu’il ait été retrouvé mort chez lui », a écrit Massimo sur Facebook, qui appuie ensuite : « Il y a quelques jours à peine, il a réalisé une courte  vidéo  où il a dit avoir  la preuve définitive que des nanodispositifs de technologie inconnue étaient contenus dans le vaccin séché  et il s’est dit prêt à se rendre auprès de la Commission européenne pour déposer une plainte formelle à cet effet ».

Voir sa page Facebook

La dernière apparition du docteur avant son décès :

Nous n’affirmons rien à ce jour et invitons chacun qui lira cet article à encore et toujours faire ses propres recherches. N’oublions pas que nous sommes avant tout des chercheurs de vérité, les sentinelles du peuple, des journalistes citoyens !

Afin de garantir notre indépendance et notre pérénité,
vous pouvez nous soutenir en cliquant ici

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux,
INSTAGRAM, TELEGRAM, GETTR et VK

Via
Il Sussidiario
Source
Area Napoli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page